• Du 14 mai au 30 septembre 2015: L’Art du pli

    Posted on mai 3, 2015 by in Expositions passées

     

    affiche expo été 2015 pour internetLe pli est partout autour de nous.

    Il est la fois naturel, technique et décoratif, mais c’est aussi tout un art.

    De tout temps, il a été largement utilisé par l’homme sur le plan technique puisqu’il permet de donner une forme, de la mobilité ou du volume à une surface plane.

    Mais il est aussi source d’inspiration esthétique car il est très graphique. On le retrouve dans l’architecture, la peinture, la sculpture, la mode, le design….

    En partant des coiffes de nos provinces qui étaient savamment plissées par les lingères, le visiteur de cette exposition était invité à parcourir l’univers du pli :

    • présentation des outils et des techniques, évocation de costumes traditionnels du monde et de quelques grands noms de la mode ayant sublimé le plissage des étoffes,
    • mise en scène de quelques d’objets du quotidien pour donner l’envie de chercher d’autres exemples autour de soi, petite comparaison entre les pliages japonais et européens. 
    les tissus plissés dans la mode et dans les costumes traditionnels

    les tissus plissés dans la mode et dans les costumes traditionnels

    L’art contemporain n’a pas été oublié car le pli est très tendance actuellement.

    Quatre artistes ou artisans d’Art, biens connus dans le domaine du pliage ou du plissage du textile, du papier et du carton ont été sélectionnés pour cette exposition :

    – Pietro Seminelli et Simone Pheulpin pour le tissu,

    – Ferri Garcès et Junior Fritz Jacquet pour le papier et le carton.

     

    Pietro Seminelli,

    maître-plisseur, artiste et artisan d’Art

    Pietro Seminelli dans son atelier du Mollay Littry

    Pietro Seminelli dans son atelier du Mollay Littry

    Pietro Seminelli est diplômé de l’Ecole Olivier de Serres (École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art) où il a effectué des études d’architecte d’intérieur de 1986 à 1990.

    C’est à la suite d’une série de rencontres et de lectures qu’il commence à s’intéresser au  monde du pli.

    Celle avec Gérard Lognon, le plisseur bien connu des grands couturiers, a été fondatrice puisqu’il découvre dans son atelier parisien une technique rare: la réalisation du plissage permanent de textiles, à l’aide de moules en carton et du passage en étuve.

    Mais la haute couture ne l’intéressera que dans sa dimension de rareté, d’où la transposition qu’il en effectuera dans le domaine de la décoration, dans ce qu’il appelle «ses habits pour la fenêtre».

    Professeur d’Histoire de l’Art du mobilier à l’école Normale Supérieure, puis styliste photographique pour Cartier et Christofle, il crée en 1997 sa propre structure à Paris et présente ses premières collections de textiles pliés pour la maison.

    Le créateur reçoit le Prix des métiers d’art de la ville de Paris.

    Panneau de lin imprimé et plissé à la main

    Panneau de lin imprimé et plissé à la main

    Il y crée des sortes de vitraux textiles ou des sculptures en tissu, à mi-chemin entre le store et le tableau, conçoit des rideaux, des stores,  des panneaux mobiles, et des paravents d’un genre particulier  et entièrement plissés à la main.

    Il utilise uniquement des textiles naturels: soies, lins, abacas (fibres de bananiers), buntal (palmier), mélangés à des fibres techniques (métal, cuivre, lurex), pour offrir une gamme de textiles aux transparences inédites, et d’une grande résistance aux effets solaires.

    Chaque pièce est unique, réalisée sur mesure et entièrement plissée à la main. Ses créations  décorent boutiques, hôtels, musées, mais aussi les habitations de  particuliers et collectionneurs.

    En parallèle de l’activité textile, il s’inspire notamment d’une collection de plusieurs centaines de moules à plisser en carton qu’il a pu sauver de l’oubli, pour créer une gamme novatrice de céramiques texturées avec Normandy Ceramics.

    détail d'un plissage de lin

    détail d’un plissage de lin

    Son entreprise « Artesina »  est labellisée au patrimoine vivant depuis 2011 et emploie une dizaine de salariés.

    Pietro Seminelli a été nommé Maître d’Art,  «art et pli textile» en 2006 et transmet maintenant son savoir-faire unique au monde qui demande minutie, délicatesse, et, bien sûr, un sens évident de l’esthétique.

    P1370602

    Aujourd’hui, il continue d’innover  en élargissant son travail de tissage, au revêtement mural, à l’impression textile.

    A l’occasion de cette exposition, Pietro Seminelli a réalisé une  superbe coiffe contemporaine plissée en soie lurex et  tulle, ornée de perles noires.

    Contact: www.seminelli.fr

     

    Simone Pheulpin,

    artiste sculpteur textile

    Simone Pheulpin, à l'ouvrageSes œuvres monochromes sont conçues à partir de bandelettes tissées de calicot (coton naturel, dense et rêche) qu’elle plie et replie minutieusement et pique de multiples épingles dissimulées au cœur de l’œuvre,  pour créer de véritables sculptures textiles.

    Il s’agit de créations non préméditées, obtenues, selon le motif à réaliser, au moyen de gestes de la main, répétés patiemment, plus ou moins amples et répondant à la résistance du matériau.

    Le style abstrait de cette artiste autodidacte, unique dans son genre, offre des réalisations très personnelles et surprenantes, aux inspirations minérales et végétales.

    Elle a participé à d’innombrables expositions dans le monde entier et  son travail a été couronné de nombreux prix, les principaux étant :

    • 1992 : 1er Prix de la 9ème Biennale internationale des mini-textiles à Szombathely (Hongrie).
    • 1997 : 2ème prix «Fiberart International Competition» Center for the Arts, Pittsburg (USA). 1998 : Grand Prix National de la SEMA à Paris
    • 2000 : Médaille d’or aux 52ème International Crafts Fair à Munich et Prix «Women on the textile art» à Miami .
    • 2004 : Prix des Visiteurs XS.

    Certaines de ses œuvres ont intégré des collections publiques:

    • 1989 : Société textile Hinaya, Kyoto, Japon.
    • 1992 : Savaria Muséum, Szombathely, Hongrie
    • 1999 : musée du feutre, Mouzon
    • 2000 : jardin des carrières, Nancy
    • 2002 : musée Jean-Lurçat et de la tapisserie contemporaine, Angers
    • 2008 : musée des Tissus et des Arts décoratifs, Lyon.
    « Eclosions 2 » - 2011- Coton- Pliage pitonnage- © Musées d’Angers, P. David

    « Eclosions 2 » – 2011- Coton- Pliage pitonnage- © Musées d’Angers, P. David

     

    A noter qu’elle a fait partie du jury de la VIIIème triennale internationales des mini-textiles  d’Angers en 2005.

    Les deux œuvres présentées au cours de cette exposition ont été créées en 2002 et 2011 et appartiennent aux Musées d’Angers  (collections du Musée Jean  Lurçat et de la Tapisserie Contemporaine).

     

    Contact: www.simonepheulpin.fr

     

     

     Junior Fritz Jacquet,

    origamiste, sculpteur de papier et designer d’objets lumineux

     

    Junior Fritz Jacquet©Frédéric POLETTI

    Junior Fritz Jacquet©Frédéric POLETTI

    Natif d’Haiti, Junior Fritz Jacquet arrive en France à l’âge de sept ans. A l’occasion d’une animation à la bibliothèque, il découvre l’origami à l’âge de quinze ans.  C’est pour lui une véritable révélation et il se passionne pour cette technique.

    Il est aidé dans son évolution par Vincent Folderer, un origamiste expérimenté avec lequel il crée le CRIMP (Centre de Recherche Internationale de Modélisation par le pli) qui regroupe des origamistes, des designers et des mathématiciens.

    Il explore et expérimente diverses techniques de pli et de froissage et imagine, sous ses doigts, des chemins inédits pour créer des formes et objets poétiques.

    A dix-huit ans, diplôme d’animateur technicien en poche, Junior Fritz Jacquet est embauché par les  Apprentis d’Auteuil, où il a été lui-même scolarisé.  Avec l’origami, il aide les jeunes à développer leur créativité et à s’exprimer. Parallèlement, il monte sa première exposition.

    A partir de 2008, ce jeune homme décide de se consacrer à temps plein à son art: des galeries l’exposent régulièrement, des collectionneurs suivent son travail. Il participe  régulièrement aux « Masters of origami », prestigieuse rencontre internationale de virtuoses du pliage de papier.

    Il est accueilli à la Gallery Origami House à Tokyo et au Mingei International Museum à San Diego (USA), et récemment, au Carrousel du Louvre, à Paris.

    Coralys sculpture lumineuse en papier plissé

    Coralys sculpture lumineuse en papier plissé

    Entrepreneur-designer, il a créé sa société  OZNOON, consacrée à ses sculptures lumineuses et divers objets de décoration. La production de son entreprise est commercialisée  dans une centaine de magasins dans le monde.

    Formateur dans l’âme, Junior Fritz Jacquet continue à rencontrer des jeunes et a ouvert un atelier d’insertion sociale.

    Toutes ses réalisations sont effectuées faites à partir d’une seule feuille, sans aucun découpage, ni collage.

    « Le pliage sculpte la feuille », selon les propres dires de l’artiste.

    Contactwww.oznoon.fr  

    Ferri Garcès

    ferri garcès

     

    Originaire d’Iran, Ferri Garcès s’installe en France en 1975. Après des études d’arts plastiques et aménagement d’intérieur, elle travaille comme peintre miniaturiste, graphiste et designer textile.

    Depuis 2001, le papier est devenu sa matière de prédilection : papiers rares ou ordinaires qu’elle plisse, enroule, tord ou superpose en s’inspirant de la nature (feuilles, fleurs, papillons, algues etc..).  

    Ses compositions pleines de poésie, jouent avec les textures et les harmonies de couleurs et  séduisent par leur finesse et leur originalité.

     

    Ammonites papier de soie plissé

    Ammonites papier de soie plissé

     

     

    En 2015, Ferri Garcès a  exposée également :

    – à Paris (avril-juin) «Jeux de Mots et Traits de Caractères» Galerie Collection.

    – à Amsterdam (mai-juin)  «Intention papier» (exposition collective) Galerie Wies Willemsen.

    Contact: ferri.garces@gmail.com

    S.PHEULPIN